« Mixing audio » de Roey Izhaki

Posted on juin 18, 2010

1



Les ouvrages sur le son faisant à la fois preuve de précision, d’un soin pédagogique et se révélant utiles au quotidien sont rares. Le livre que je veux vous présenter aujourd’hui (bien qu’il soit sorti en 2008) est exemplaire à plus d’un titre et trouvera sa place dans la bibliothèque de tout designer sonore pour qui le travail de finalisation de ses productions est un enjeu majeur.

Avant de commencer, rappelons ce qu’est le mixage : « Le mixage est le processus par lequel un matériau sonore constitué de plusieurs sources, c’est à dire de plusieurs pistes, est équilibré, traité puis combiné en un format de sortie multicanal, le plus souvent stéréo. »

Laissez-moi maintenant vous présenter les raisons qui me poussent à vous le recommander :

  • Son sujet tout d’abord puisqu’il  s’attache à la pratique du mixage, thème trop souvent abordé sous l’angle d’une subjectivité superficielle (« C’est une question d’oreille »). Hors le mixage fait appel à un grand nombre de connaissances et d’outils pour atteindre ses objectifs que sont :  l’équilibre des niveaux, du spectre, de l’image stéréo et l’exploitation de la profondeur.
  • l’approche globale de l’auteur qui comprend la méthodologie, la dimension créative et la mise en oeuvre technique. Après avoir lu l’ouvrage, on en sait non seulement plus sur les outils et leur utilisation, mais on développe aussi plein de nouvelles idées que l’on est impatient de mettre en oeuvre sur un prochain projet.
  • la présence d’un DVD audio qui représente le gros plus de cet ouvrage par rapport à ses concurrents.

Que contient ce DVD audio ? Il regorge d’exemples sonores illustrant les explications de l’auteur.  Pour chaque effet/traitement sonore expliqué, le texte renvoie vers le DVD où l’on pourra apprécier les modifications subies par le son au cours des différentes étapes, du son « dry » (non traité) au son « wet » (traité). Si certains traitements, tels l’écho ou la réverbération peuvent paraître relativement évidents, l’action et le fonctionnement de certains sont beaucoup plus étrangers à l’apprenti ingénieur du son. J’ai à titre personnel particulièrement apprécié de pouvoir comparer comment les temps d’attaque d’un compresseur pouvaient altérer les transitoires (harmoniques présentes durant la phase d’attaque d’un son). Ce n’est qu’un exemple, car le livre traite en détail de tous les processeurs que l’on peut être amené à utiliser lors d’un mixage.

Le DVD contient aussi des extraits sonores contenant les défauts les plus courants que l’on peut être amené à rencontrer lors d’un mixage (problème de phase, fréquence dominante…) et les différentes opérations qui ont permis de les résoudre. Encore une fois, le fait de mettre une réalité sonore en face d’une notion que l’on n’a pas toujours bien comprise s’avère décisive.

La fin du livre, la plus précieuse à mes yeux décrit pas-à-pas des mixages réalisés par l’auteur, dans différents styles de musique.  Correction des problèmes liés à la prise de son, traitements individuels de chacune des pistes, mise en exergue des choix techniques par rapport aux intentions créatives, c’est un voyage exigeant mais passionnant qui a fait de moi un bien meilleur mixeur. Je suis certain qu’il vous sera d’un grand profit.

Publicités
Posted in: Lire, Réfléchir